Appelez-nous au : 0 800 810 007 SERVICE ET APPEL GRATUIT

Comment se débarrasser d’un pont thermique ?

Comprendre sa maison, ECO-Technique, La thermique

Vous avez beau calfeutrer vos portes, vous sentez toujours ce léger courant d’air qui parcourt votre maison, comme un fantôme traversant les murs. Vous ne comprenez pas, pourtant votre logement n’est pas si vieux ! Pas d’inquiétude, vous êtes probablement la victime, non pas d’un spectre malveillant, mais d’un banal pont thermique. On vous explique.

Un pont vers la sortie, c’est Le maillon faible de la construction

Selon l’Agence de la Transition Écologique (ADEME), le pont thermique dans une maison est responsable jusqu’à 40 % des déperditions énergétiques d’une maison mal isolée.
Il faut savoir que le chaud est toujours attiré par le froid, c’est physique et on ne pourra jamais aller contre ça. Alors quand vous allumez votre chauffage, l’air chauffé cherche  par tous les moyens à sortir de votre maison, tel un prisonnier attiré par la liberté ! Si les ponts thermiques sont les passages cachés vers la sortie, cette évasion n’est pas sans conséquences.

Le point sur la circulation des ponts thermiques dans la maison

Un pont thermique se crée lorsque l’isolation est interrompue ou ne joue plus son rôle (isolants mal assemblés ou en mauvais état). Attention, les ponts thermiques sont sournois ; ils peuvent s’installer un peu partout dans la maison tout en restant très discrets. On en distingue deux types :

    • Le pont thermique linéique : Il se situe aux intersections des murs extérieurs avec les planchers et les murs de refend (murs porteurs intérieurs). Cela se traduit très souvent par un effet de paroi froide.
    • Le pont thermique ponctuel (ou structurel) ; il est à l’origine des petits courants d’air froids si inconfortables. Ce pont-là adore les petits trous, comme les prises et les gaines électriques, les contours des fenêtres, la trappe d’accès aux combles perdus, mais également souvent d’une ventilation non-maitrisée. Le pont thermique ponctuel peut également apparaître « par contact » de l’ossature métallique (rails de plaques de plâtre) fixées aux murs extérieurs.

L’impact d’un pont thermique sur son environnement

Vous l’aurez compris, les ponts thermiques provoquent de vilaines fuites d’air, préjudiciables à votre confort et à votre porte-monnaie. Pendant que les calories dansent sur vos ponts thermiques, ce sont plusieurs centaines d’euros que vous perdez par an ! Et le pire est envisageable…  En cas de différence de température importante entre l’extérieur et l’intérieur de la maison, une condensation se forme au niveau d’un pont thermique linéique.

Résultat : une atmosphère moite et désagréable, et surtout l’apparition de moisissures et de champignons. Avec le temps les murs se détériorent, mettant en danger la structure de la maison et la santé de ses habitants. Personne n’ayant intérêt à transformer sa maison en champignonnière, il est vivement conseillé de soigner ces ponts thermiques !

Déceler les ponts thermiques sans desceller toute la maison

Une petite enquête, très simple à réaliser, vous donnera de précieuses indications. Vous observez de petites moisissures sur les murs ? La peinture s’écaille par endroits, ou le papier peint se décolle ? Il peut s’agir de fuites d’air indésirables. Ensuite, passez votre main sur vos murs. Si vous constatez une grande différence de température, c’est probablement qu’ils ne sont pas assez isolés pour lutter contre les ponts thermiques linéiques. En cas de doute, prenez conseil auprès d’un expert. Les Eco-Isolateurs vous aideront à identifier les ponts thermiques et vous proposeront les solutions appropriées.

Supprimer un pont thermique grâce à l’isolation par l’extérieur

Pour lutter efficacement contre les ponts thermiques en rénovation, une bonne idée consiste à créer une enveloppe isolante et protectrice autour de votre maison, afin de créer une rupture de pont thermique. L’humidité et le froid auront bien plus de difficulté à s’immiscer dans votre vie quotidienne, et la chaleur sera bien mieux conservée à l’intérieur.

Vous augmenterez sensiblement votre performance énergétique en associant l’isolation thermique par l’extérieur avec une isolation des combles et des sols, conformément aux normes actuelles. L’approche globale de la rénovation énergétique, dont Les ECO-Isolateurs ont fait leur spécialité, vous permettra d’établir le projet d’isolation le plus pertinent, économique et confortable.

 

Les points-clés à retenir

  • Les ponts thermiques vous font perdre jusqu’à 40 % d’énergie.
  • L’humidité est l’ennemi n°1 de votre confort.
  • L’isolation thermique par l’extérieur limite la majorité des ponts thermiques et réduit considérablement les déperditions énergétiques.

Comment réduire vos factures de chauffage ?

Pour gagner en confort et réduire vos factures de chauffage, réalisez votre programme personnalisé de travaux de rénovation énergétique et obtenez le maximum d’aides pour réaliser votre projet.

Je démarre mon projet

LA RÉNOVATION
ÉNERGÉTIQUE GLOBALE
DE VOTRE MAISON

SUBVENTIONNÉE JUSQU’À 90%

Estimez votre projet.
C’est gratuit et sans engagement.
Vous verrez immédiatement comment réaliser d’importantes économies d’énergie et gagner en confort thermique.

Articles à la une…

Laissez nous vos coordonnées
et téléchargez gratuitement notre livre blanc



Livre blanc IFOP Télécharger
Picto Renosim
Réalisez gratuitement le programme personnalisé de rénovation énergétique de votre maison.
Je démarre mon programme