L’isolation extérieure décryptée étape par étape

ECO-Pratique, Isolation Thermique par l'Extérieur, Isoler les murs

Vous avez décidé d’améliorer la performance énergétique de votre logement en entreprenant des travaux d’isolation ? Très bon choix ! Mais à quoi va ressembler le chantier ? Lorsque les techniciens Les ECO-Isolateurs réalisent une isolation thermique par l’extérieur (ITE), ils s’installent pour un chantier d’une à deux semaines, selon la taille du bâtiment. Sans entrer dans la maison, ils vont isoler l’ensemble des façades en y fixant une couche de panneaux isolants, puis un enduit de finition que vous aurez choisi au préalable. Voici, en quelques étapes, l’art et la manière dont nos ECO-compagnons vont réussir votre ITE.

 

La préparation

Avant de commencer les travaux d’isolation thermique par l’extérieur, l’entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) prépare le chantier. Tous les éléments fixés aux murs sont retirés (gouttières, équipement de chauffage ou climatisation…). L’équipe monte les échafaudages qui lui permettront d’intervenir sur l’ensemble de la façade extérieure de votre logement, en toute sécurité.

Les ECO-Isolateurs - Pose de l'échafaudage
Les ECO-Isolateurs - Nettoyage des façades

Le traitement préalable des murs

Pour optimiser l’isolation de la maison, il est nécessaire de nettoyer et traiter les murs extérieurs avant la pose du manteau isolant. Après un nettoyage au jet à haute pression, un traitement antifongique est appliqué sur toute la façade.

La pose des rails de départ

Les rails de départ assurent la stabilité et un parfait assemblage des panneaux d’isolant. Ils permettent également aux murs de respirer et empêchent les rongeurs de s’introduire dans l’ITE.  Les équipes installent les rails de départ en fonction de la nature du sol : très proches s’il est en béton, ou à une quinzaine de centimètres du sol si celui-ci est en terre ou en gazon. Les rails de départ doivent impérativement être posés de façon horizontale. Solidement fixés au mur, il vont soutenir le matériau isolant.

Les ECO-Isolateurs - pose du rail de départ
Les ECO-Isolateurs - Pose des plaques isolantes

Le collage des plaques isolantes

La colle est préparée puis appliquée sur les plaques de polystyrène, qui sont ensuite collées directement sur le support, suivant un calepinage en quinconce. Cette disposition évite les fissures et assure une bonne stabilité aux plaques. Les pourtours des ouvertures et les angles des murs sont des points délicats ! Les ECO-Isolateurs découpent les panneaux de polystyrène de façon très précise, pour un assemblage parfait.

 

Le polystyrène est un isolant certifié par l’ACERMI (Association pour la Certification des Matériaux Isolants). Sa résistance thermique est élevée, c’est-à-dire qu’il limite les transferts de chaleur par les parois du bâtiment. Lors de la pose, il faut s’assurer que les angles des murs sont bien couverts par les panneaux de polystyrène, sans espace entre les plaques. Autour des fenêtres, des panneaux de polystyrène amincis assurent la continuité de l’isolation.

Le chevillage des plaques

Une fois les panneaux isolants collés au mur, les ECO-compagnons les fixent à l’aide de chevilles à frapper ou à visser. Cette technique permet d’assurer la bonne tenue du manteau isolant. Il faut au minimum six chevilles par m2 de mur, et ce nombre, qui peut augmenter en fonction de la zone géographique et de l’exposition de la maison, est défini lors de la visite technique préalable aux travaux. Pour limiter les ponts thermiques, on recouvrira les chevilles d’une rosace, un capuchon isolant qui de surcroit renforce l’étanchéité de l’ITE.

Les ECO-Isolateurs - Cheville de fixation
Les ECO-Isolateurs - pose du treillis

Pose d’un treillis de verre

Maintenant que les panneaux de polystyrène sont bien fixés à la façade, il faut consolider ce manteau isolant. Le polystyrène seul est fragile, friable et sensible à l’humidité. Il est donc indispensable d’y ajouter une toile de verre marouflée entre deux couches d’un enduit spécial. Ce procédé va renforcer l’isolant, garantir sa solidité et sa durabilité. Une étape-clé que Les ECO-Isolateurs ne négligent pas !

Renfort d’armatures des huisseries

Pour protéger les appuis de fenêtre des chocs et des infiltrations d’eau de pluie, nos équipes posent ensuite des bavettes en aluminium. Elles épousent la forme de l’appui de fenêtre et permettent un écoulement de l’eau à l’extérieur, garantissant une ITE efficace !

Les ECO-Isolateurs - Pose de l'armature fenetre
Les ECO-Isolateurs - Enduit de finition

Application de l’enduit de finition

C’est la partie « embellissement de la façade » qui commence ! L’équipe de techniciens va appliquer l’enduit que vous aurez choisi. En quelques heures, la maison prend une nouvelle apparence : sa façade est comme neuve.

Repose des éléments fixés et nettoyage

Il ne reste plus qu’à fixer de nouveau les gouttières, volets et autres prises électriques dégagées pour les travaux. Les échafaudages sont démontés, et vous pouvez désormais profiter d’une maison complètement rénovée et idéalement isolée ! Avec 30% de déperditions d’énergie en moins, toute la famille gagne en confort : finies les sensations de murs froids ou de courant d’air à l’intérieur, vous vous sentirez bien en toute saison.

Les ECO-Isolateurs - Maison finie

Comment réduire vos factures de chauffage ?

Pour gagner en confort et réduire vos factures de chauffage, réalisez votre programme personnalisé de travaux de rénovation énergétique et obtenez le maximum d’aides pour réaliser votre projet.

Je démarre mon projet

LA RÉNOVATION
ÉNERGÉTIQUE GLOBALE
DE VOTRE MAISON

SUBVENTIONNÉE JUSQU’À 90%

Estimez votre projet.
C’est gratuit et sans engagement.
Vous verrez immédiatement comment réaliser d’importantes économies d’énergie et gagner en confort thermique.

Articles à la une…

Laissez nous vos coordonnées
et téléchargez gratuitement notre livre blanc



Livre blanc IFOP Télécharger
Picto Renosim
Réalisez gratuitement le programme personnalisé de rénovation énergétique de votre maison.
Je démarre mon programme