isolation par soufflage des combles perdus :

avantages et inconvénients

Vous allez isoler vos combles perdus ? Vous avez pris la bonne décision ! Pour bien comprendre notre procédé d’isolation par soufflage, nous avons recensé les avantages et les inconvénients d’isoler vos combles perdus de cette manière. Pour rappel, une isolation par soufflage, appelée aussi isolation en vrac, consiste à projeter des flocons d’isolant sur le plancher des combles.

isoler des combles

QUELS SONT LES AVANTAGES D’UNE ISOLATION PAR SOUFFLAGE ?

L’isolation par soufflage forme un tapis isolant homogène et continu, plus efficace que l’isolation en rouleaux ou en panneaux. Chaque recoins de vos combles perdus sont recouverts, sans exception ! Nécessitant moins de manutention, elle est plus rapide à effectuer qu’une isolation classique.

Isoler ses combles perdus permet :

  • De réduire la consommation énergétique de votre foyer de 20 à 30%,
  • D’économiser de 200 à 300€ sur votre facture de chauffage
  • De gagner jusqu’à 3°C dans votre logement,
  • Et de valoriser votre patrimoine immobilier !

Par ailleurs, en optant pour cette méthode d’isolation, vous pouvez bénéficier des aides existantes telles que le Crédit d’Impôt, le Prêt à Taux Zéro (PTZ) ou les Certificats d’Économies d’Énergie. Nous vous expliquons toutes les démarches pour financer en partie voire en totalité vos travaux.

ET QUELS SONT LES
INCONVÉNIENTS ALORS ?

La hauteur des combles perdus doit être au minimum d’un mètre afin de pouvoir réaliser l’isolation de manière optimale. Si vous ne disposez pas d’une trappe d’accès, une petite surface de votre toit devra être détaillée.

Cette intervention s’effectue à votre domicile, la présence d’une personne est indispensable pour que ces travaux puissent se dérouler sans accroc. Bien évidemment, le soufflage génère de la poussière mais rassurez-vous, nos équipes se chargent de nettoyer le chantier après leur passage !

entreprise isolation des combles
isolation comble perdu ouate de cellulose

DANS COMBIEN DE TEMPS DOIS-JE PENSER À RENOUVELER MON ISOLATION ?

L’opération doit être renouvelée tous les vingt ans lorsque la matière isolante finit par se tasser. S’il y a un problème de fuite dans votre toiture ou si la répartition de l’isolant n’est plus homogène, il faut alors souffler un complément d’isolant.